Image Alt

Deuxième degré Technique Cette orientation polyvalente permet de trouver de l’emploi dans diverses entreprises du bâtiment et de l’industrie du meuble.
Pour pouvoir jouer son rôle d’interface entre le patron et l’ouvrier et pour être à même de s’adapter à une évolution constante des techniques, le futur technicien recevra une solide formation technique de base:

en technologie : étude de châssis spéciaux en bois, P.V.C et aluminium, escalier, charpentes traditionnelles et lamellé collé, maisons à ossature en bois,…
en résistance : le calcul des différentes pièces,…
en laboratoire des systèmes automatisés: la pneumatique, la commande numérique,…
en dessin : utilisation d’un logiciel de D.A.O.
en style et ameublement : l’évolution du meuble de 1100 à nos jours.
En plus de cette formation de base, l’élève recevra une bonne formation comportementale et humaine, c’est à dire dynamisme, initiative, disponibilité, adaptabilité, sens des responsabilités.

Les grilles horaires détaillées Les grilles horaires détaillées Troisième et Quatrième Technique de Qualification En analysant les méthodes de construction des menuiseries, l’élève acquiert un processus de réflexion impliquant des choix relatifs aux différents matériaux à mettre en œuvre et aux techniques de réalisation les plus adéquates.

Durant ces deux années, l’élève étudiera les thèmes suivants :
le bois (structure, essence, qualités, défauts, séchage, protection…)
les assemblages de base
l’outillage et les machines
les bases de la construction du mobilier
les portes intérieures
les portes extérieures
les châssis
L’ampleur et la diversité des connaissances requises pour exercer valablement
ce métier sont telles qu’une formation complémentaire est absolument indispensable.
Technicien en industrie du bois 3è degré Cinquième et Sixième Technique de Qualification